• Création Hiroshi Nakayama pour Hermès, atelier petit h.
    Rouchon Paris © Hermès 2016

  • Création Hiroshi Nakayama pour Hermès, atelier petit h.
    Rouchon Paris © Hermès 2016

  • Création Hiroshi Nakayama pour Hermès, atelier petit h.
    Rouchon Paris © Hermès 2016

  • Création Hiroshi Nakayama pour Hermès, atelier petit h.
    Rouchon Paris © Hermès 2016

  • Création Hiroshi Nakayama pour Hermès, atelier petit h.
    Rouchon Paris © Hermès 2016

  • Création Hiroshi Nakayama pour Hermès, atelier petit h.
    Rouchon Paris © Hermès 2016

  • Création Hiroshi Nakayama pour Hermès, atelier petit h.
    Rouchon Paris © Hermès 2016

Collaboration avec Petit h

Actuellement, je trouve qu’il n’y a pas beaucoup de manières pour encourager les gens au quotidien. Avec ces cocardes décoratives, je souhaiterais féliciter symboliquement ceux qui soutiennent le concept de petit h.
Réutiliser les matières, éviter le gaspillage, prendre soin des objets sont autant de comportements à adopter dorénavant. Et je voudrais “récompenser” les personnes qui ont cette sensibilité.


On a également rarement l’occasion de voir ou de porter des cocardes. C’est souvent dans un contexte extra-ordinaire qu’elles sont utilisées comme lors de cérémonies ou de remises de prix. Elles sont, par conséquent, un peu hors de notre quotidien. Les remettre au goût du jour avec petit h était également un moyen de les ramener à une certaine réalité.

En raison de son caractère festif, je souhaiterais donner de la joie ou de la fierté à celles et ceux qui les porteront. On ressent toujours une certaine excitation lorsqu’on porte un accessoire ou vêtement unique et avec de belles finitions. C’est cette sensation que je recherche et que je souhaite partager avec les gens : se sentir bien et prêt pour une journée exceptionnelle.